Your favorite photos collection

Use Add to favorites button to save photos in this list.

Latest tweets

Follow me on twitter
filter by tag

Tags

anémone arbre ASCPF association automne batracien blanc champignon concours conseils corse crapaud exposition festival fleur forêt froid galerie hiver insecte interview livre lumière macro mangeoire matin migration mise à jour montagne naturapics nature neige oiseau papillon photo photographe plante printemps reportage sauvage sous-bois technique temperature vert édition

Collembole

Les collemboles sont de minuscules arthropodes primitifs (ils étaient déjà présents il y a 400 millions d’années) ne dépassant pas quelques millimètres, vivant le plus souvent dans le sol. Ils ont comme caractéristique de posséder un organe de saut (aussi nommé furca) situé à l’extrémité de l’abdomen.
Ils jouent un rôle essentiel dans la dissémination et le contrôle de la microflore du sol et participent directement et activement à la transformation de la matière organique et au cycle des nutriments (azote, potassium, phosphore …).
On compte environ 6000 espèces de collemboles peuplant tous les milieux et toutes les régions du monde. Avec une densité pouvant aller jusqu’à 400 000 individus au m², ils sont certainement les hexapodes les plus abondants sur terre.
L’automne est une saison propice pour photographier les collemboles. Ainsi, il suffit de s’allonger par terre dans la forêt, de soulever la litière composée de feuilles mortes et de matières végétales en décomposition et de laisser son oeil « s’habituer » à leur petite taille pour pouvoir observer ces minuscules êtres vivants.
Pour les photographier, les canonistes ont la chance d’avoir dans le catalogue de la marque un objectif permettant d’atteindre des rapports de grandissement allant de x1 à x5. Pour les autres marques, rien ne vaut un objectif macro à courte focale (50 ou 60mm) et une série de bagues-allonges.


Collembole (Orchesella villosa) sur fond de feuille morte

Add your comment